Engagement et activités de Festool en faveur de l'environnement

​​​​​​​Notre engagement

Quelles sont les conséquences de notre engagement en faveur de l'environnement dans la pratique et dans nos actions quotidiennes ? Sur cette page, vous découvrez une vue d'ensemble chronologique de nos activités internes ainsi que notre engagement externe dans le domaine de l'environnement. La photo à droite montre l'installation photovoltaïque sur le toit de notre siège social à Wendlingen.

Activités internes

2015

  • En 2015, la possibilité d'un produit 100 % recyclable a été examinée dans le cadre d'une étude de faisabilité.
  • Nous avons identifié comme étant pertinents pour Festool du point de vue environnemental les thèmes clés suivants : le changement climatique, la raréfaction des ressources et la protection de la santé. Ces points sont ancrés dans la nouvelle politique environnementale qui a été adoptée par le conseil d'administration de TTS en avril 2015.
  • Le changement climatique mondial menace la survie de l'humanité. C'est pourquoi il est de notre devoir de contribuer à lutter contre le changement climatique. Nous nous y attachons en réduisant les émissions relatives de CO2.
  • Les ressources mondiales sont limitées. Pour assurer l'égalité des chances pour les générations futures, les ressources doivent être économisées et préservées. Nous nous y attachons en réduisant la consommation relative de matières.
  • La protection de la santé est une condition importante pour la survie de l'humanité. C'est pourquoi il est de notre devoir de réduire les émissions et d'éviter l'utilisation de produits toxiques.

2014

  • Notre norme environnementale a été publiée en novembre 2014. Obligatoire pour tous nos fournisseurs, elle garantit le respect du cadre réglementaire et des exigences de nos clients. La norme environnementale définit les dispositions relatives aux substances interdites et soumises à déclaration pour tous les matériaux utilisés dans les produits Festool. Elle doit en outre apporter aux fournisseurs une aide concrète en matière d'exigences légales. La norme environnementale se trouve sur le portail des fournisseurs.
  • Depuis juillet 2014, les installations de production sont remplacées par des installations optimisées en termes de consommation d'énergie. Le processus d'acquisition de nouvelles installations de production tient compte entre autres des aspects environnementaux et sanitaires. La nouvelle génération d'installations consomme moins d'énergie et réduit les émissions d'aérosols. Le remplacement des matières consommables polluantes est vérifié durablement et mis en œuvre dans la mesure du possible.
  • En août 2014, nos sites de Neidlingen et Wendlingen sont passés à l'éclairage LED. Cette mesure nous permet à présent de faire des économies d'énergie et donc de respecter l'environnement.
  • Début 2014, nous avons analysé les tendances mondiales en matière de durabilité afin d'en déduire les potentiels et les risques pour notre entreprise. De nouvelles questions se sont en l'occurrence posées : Vers quoi vont évoluer les besoins sociaux ? Quelles seront en conséquence les exigences pour nos produits ? Pour nous, il est devenu évident que les changements sociaux ont un impact sur les obligations environnementales mondiales pour la protection de l'environnement et de la santé.
  • En résumé, nous avons identifié pour Festool trois principaux thèmes pertinents dans le domaine de la durabilité : le changement climatique, la consommation de ressources limitées et la protection de la santé. Pour une meilleure compréhension, une carte conceptuelle de la durabilité a été élaborée et est affichée de manière visible pour tous les collaborateurs.

2012/2013

  • Au changement d'exercice 2012/13, nous avons remplacé notre système d'impression à la demande sur notre site de Neidlingen. Grâce aux nouvelles machines, les émissions d'ozone et le bruit sont à présent réduits, contribuant ainsi au respect de l'environnement et protégeant la santé de nos collaborateurs.
2011

Vastes programmes de protection climatique dans le nouveau bâtiment à Illertissen :
  • Dès le plan de construction, les projets de protection climatique les plus variés ont été pris en compte au niveau du bâtiment. Ainsi, l'énergie géothermique est par exemple utilisée pour le chauffage et le refroidissement du bâtiment administratif et des ateliers de montage. Le concept de chauffage et de refroidissement est facilité par un équilibrage de température du noyau de béton, consistant en une régulation de la température via une arrivée directe de chaud et de froid dans les éléments en béton des sols ou des plafonds. . Des chauffe-eaux instantanés électroniques décentralisés garantissent en outre une production d'eau chaude selon les besoins, évitant ainsi tout stockage énergivore. 
  • Économie d'eau potable grâce à l'utilisation d'eau de pluie pour les toilettes et l'extinction d'incendie. 
  • Économies d'électricité grâce à l'utilisation d'éclairages LED dans les bâtiments Festool et les espaces extérieurs.
  • Dans le bâtiment, la consommation électrique est réduite grâce aux lampadaires de bureau à faible consommation d'énergie, dotés d'une commande en fonction de la lumière du jour et d'un système de détection de présence intelligent.

2010

  • La principale mesure constructive a été l'installation photovoltaïque que TTS a fait poser sur les toits des nouveaux bâtiments à Wendlingen et Neidlingen au printemps 2010. Elle a été mise en service le 21 avril. Avec une installation de cette taille, on peut parler d'une centrale solaire. En effet, au total 1 500 modules solaires polycristallins ont été montés sur les toits, pour un rendement électrique de 293 000 kWh par an.
  • À titre de comparaison : avec la quantité d'électricité produite par TTS, on pourrait alimenter 75 foyers de 4 personnes ou un village entier de 300 habitants pendant un an.

2009

  • En 2009, Festool a été reconnue en tant qu'« Entreprise Écoprofit » car, dans le domaine de la protection environnementale dans l'entreprise, nous avons défini une norme de qualité extrêmement élevée, dépassant celle fixée par le législateur.
  • Nous avons changé notre fournisseur d'électricité pour un fournisseur régional « Albwerk » qui mise davantage sur les énergies renouvelables.
  • À Wendlingen, nous avons installé un système de coupure en cas de charge de pointe. Grâce à notre système de gestion centralisée des bâtiments, des consommateurs d'électricité tels que chauffage, climatisation ou ventilation sont coupés s'ils ne sont pas nécessaires. Cela a un effet positif sur l'environnement et sur nos charges d'exploitation.
  • Les échangeurs thermiques sont également neufs à Wendlingen. Ce sont des réservoirs d'accumulation qui refroidissent l'eau de refroidissement pour l'équilibrage de température du noyau de béton pendant la nuit et mettent cette eau à disposition le jour dans les anciens bâtiments de Wendlingen.
  • Dans le domaine des véhicules de location pour les collaborateurs, il existe depuis peu un bonus pour les véhicules particulièrement économes : si l'émission de CO2 est inférieure à la norme, cela est récompensé. Depuis octobre 2009, une formation à la conduite est en outre obligatoire sur les nouveaux véhicules, d'une part pour promouvoir la sécurité au volant, et d'autre part pour encourager une conduite plus économique.
  • Le service IT (technologie de l'information) a reconfiguré de nombreuses imprimantes. Dès que cela est possible, nous imprimons désormais en recto-verso et en noir et blanc - pour économiser le papier et l'encre.
  • En 2008, nous avons lancé un projet de renaturation conjointement avec la commune de Neidlingen :

Le but était de laisser le ruisseau Reuterwiesen s'écouler à nouveau en surface, alors qu'il passait jusqu'à présent sous le bâtiment de production. Le ruisseau dispose désormais d'un nouveau lit naturel et passe autour de notre site. La mise en œuvre réussie ravit aussi bien l'autorité de protection de la nature de l'arrondissement d'Esslingen que la NABU (association allemande de protection de la nature).

Engagement externe

Coopération WWF 

2006 à 2008
Les valeurs du WWF sont parfaitement en accord avec notre philosophie d'entreprise car nous nous concentrons de façon extrêmement systématique sur la qualité et le développement durable. Nos produits se distinguent par leur longévité, leur robustesse et leurs propriétés écologiques, telles que la possibilité de recyclage et la compatibilité avec l'environnement.
Depuis des années, nous nous employons à adopter un comportement respectueux de l'environnement. Pour afficher cette responsabilité également à l'extérieur, nous avons décidé en 2006 de collaborer avec le WWF. Nous avons en l'occurrence proposé différentes machines en tant qu'édition spéciale WWF. Chaque produit vendu pendant la période promotionnelle d'octobre 2006 à juin 2008 a permis de soutenir directement le WWF dans le pays considéré. La coquette somme de 748 520 Euro au total a ainsi pu être récoltée dans le monde entier pour le WWF. Eberhard Brandes, directeur du WWF en Allemagne, s'est réjoui de la part importante à hauteur de 165 064 Euro venue soutenir directement le travail du WWF en Allemagne. Cela permet la réalisation de projets nationaux importants, comme par exemple la protection de la mer des Wadden, le projet de digues de l'Elbe, ainsi que la protection de la région de l'Uckermark. Le WWF Allemagne soutient également de grands projets au niveau international, comme par exemple la protection des forêts pluvieuses de l'Amazone et du Congo.

GoGreen - en coopération avec Deutsche Post AG

Festool GmbH envoie autant que possible ses lettres d'information dans le cadre du projet « GoGreen » neutre en CO2 de Deutsche Post AG et contribue ainsi à la protection du climat. Les émissions de CO2 engendrées par l'envoi des lettres d'information sont calculées de manière précise. Deutsche Post AG compense ce chiffre par la mise en place de projets climatiques « GoGreen », comme par exemple des éoliennes au Nicaragua ou en Chine ou une centrale biomasse en Inde. La coopération avec les projets climatiques « GoGreen » débutée en 2009 nous permet donc de contribuer activement à la protection du climat et de compenser nos émissions de CO2.

D'autres informations sont disponibles sur le site www.gogreen.de

Home+

En tant que sponsor, nous soutenons le projet « home+ » de l'École supérieure de technologie de Stuttgart avec nos machines. En juin 2010, l'université a ainsi participé au concours international « Solar Decathlon Europe ». Au total, 20 équipes universitaires venues du monde entier se sont présentées à ce concours afin de concevoir et construire une maison fonctionnant exclusivement à l'énergie solaire.

D'autres informations sont disponibles sur le site www.sdeurope.de